Trésor Sainte-Anne

...............................................................

...............................................................

...............................................................

...............................................................

Trésor Sainte-Anne

.....................................................................................................................................................................................

.....................................................................................................................................................................................

Dans la région de Québec, près du Cap-Tourmante, des marins ont survécu à une tempête en se confiant à sainte Anne ; ils ont réalisé leur promesse en contribuant à construction de la première église dédiée à la sainte sur la côte de Beaupré. Le saint évêque de Québec, Mgr de Laval, y offrira la statue représentée ci-haut, qui nous sert de logo, et il viendra souvent en pèlerinage à Sainte-Anne-de-Beaupré.

Avec les années de nombreux lieux de pèlerinage dédié à sainte Anne en vue le jour en Amérique du Nord. Nombreux sont les récits de faveurs obtenues, autant de signes de la foi envers la grand-mère de Jésus ; c’est lui son petit trésor que l’Église fait connaître à toutes les cultures depuis deux millénaires.

Ce site du « Trésor de Sainte-Anne » veut faire écho à différentes manières d’annoncer l’Évangile en terre canadienne.

Quel est le trésor de sainte Anne ? Cette femme pleine de bonté, mère de Marie, attire l’attention sur son petit-fils Jésus.

 

« Debout, Jérusalem ! Resplendis : elle est venue ta lumière, et la gloire du SEIGNEUR s'est levée sur toi... Alors tu verras, tu seras radieuse, ton cœur frémira et se dilatera. Les trésors d'au-delà des mers afflueront vers toi avec les richesses des nations... apportant l'or et l'encens et proclamant les louanges du SEIGNEUR. » (Isaïe 60, 1.5.6)

 

Dès les premiers siècles, la réputation de bonté de sainte Anne s’est répandue de la Palestine au bassin méditerranéen. Elle y est encore considérée comme la patronne des marins. Du 16e au 18e siècle, les colons qui partaient de la côte atlantique de la France ne manquaient pas de s’arrêter à Sainte-Anne-d’Auray, avant de s’embarquer pour le Nouveau Monde. Lorsque les premiers missionnaires y présentèrent leur foi aux autochtones, Membertou et toute sa nation Micmac firent alliance avec la famille de la grand-mère de Jésus.

 

Ajout récent

.....................................................................................................................................................................................................................

.....................................................................................................................................................................................................................

Calendrier des activités d'évangélisation

Bref commentaire d'une phrase de l'Évangile du Dimanche

Narration des principaux passages de la Bible avec une illustration

Autochtones, Francophones, Anglophones

Texto

..................................................................................................................

..................................................................................................................

Envoyer un message texte au P. Mario Doyle, Rédemptoriste: SMS

Courriel

...........................................................................

...........................................................................

Écrire un courriel au Père Doyle:

 

e-mail